Trollstigen

La trollstigen qui signifie “échelle du troll” est une route touristique débutant quelques kilomètres au sud d’Andalsnes. Cette étroite route de montagne présente une pente de 12° et offre 11 virages en épingles à cheveux. Tout au long du parcours, de belles cascades viennent perturber la concentration du conducteur, dont Stigfossen, haute de 180 m. Heureusement que des terre-pleins sur le côté permettent de faire des pauses photos.

Une fois au sommet de cette vertigineuses route, nous avons pu nous garer et découvrir l’imposant centre des visiteurs fait de béton, d’acier oxydé et de verre. A quelques centaines de mètres de là se trouvaient plusieurs plates-formes d’observation s’avançant au-dessus du vide, permettant ainsi d’observer la trollstigen et ses cascades. Sensations garanties !

Lorsque l’on fait du camping sauvage, il faut toujours garder le sens pratique donc, quand j’ai vu que dans les toilettes publiques, il y avait de grands lavabos et de l’eau chaude, j’en ai profité pour faire une petite séance de lavage de cheveux. Pendant ce temps, Franck a rempli nos bidons et bouteilles d’eau chaude pour une utilisation future.

Un peu plus loin, nous avons atteint Gudbrandsjuvet, un ravin profond de 20 à 25 mètres et large de 5 mètres dans lequel coule à torrent la rivière Valldøla. Un parcours composé de quelques ponts suspendus en acier permet de marcher au dessus des eaux tumultueuses.


Nous avons repris la route et perdu un peu d’altitude pour chercher un endroit où passer la nuit. Sur le tard, nous avons jeté notre dévolu sur une petite zone herbeuse au bord du lac Eidsvatnet, tout près d’une aire de repos, offrant toutes les commodités nécessaires pour une petite toilette le lendemain matin. Toilette matinale quelque peu perturbée par les 3 cars remplis de touristes venus faire une pause pipi. Mais bon, il faut savoir partager…

Nous sommes ensuite repartis en direction de la (trop célèbre) ville de Geiranger.

One thought on “Trollstigen

  1. Cyrille

    C’est marrant, je pense voir assez bien l’endroit ou vous avez dormi. Nous on y a déjeuner un midi avant de faire demi-tour pour monter au Dalsnibba.

Leave a Reply

%d bloggers like this: