Premiers jours à Brisbane

Après 25h de vol, nous arrivons à l’aéroport de Brisbane à 1h30 (du matin !!) avec près d’une heure de retard. Nous empruntons le téléphone du point d’information de l’aéroport pour prévenir nos hôtes de notre retard. La navette arrive au bout d’une demi heure, fait un petit tour dans la ville pour déposer d’autres personnes… Résultat: nous arrivons à l’adresse de notre logement pour les 3 prochaines nuits à 4h du matin ! Christian, notre hôte nous fait une visite rapide des lieux mais il semble impatient de rejoindre son lit. Nous comprendrons pourquoi 1h plus tard: il devait partir au travail à 5h ! Oups…
Le logement en question est un appartement d’environ 120m² avec 3 chambres, un salon, une cuisine, une salle de bain et une énorme terrasse de 50m² ! Merci Airbnb ! Et spécial dédicace à Simon …
Ah j’oubliais ! Nous avons bien évidemment accès à la piscine privée de l’immeuble dont nous ne manquerons pas de profiter chaque matin…
En ce qui concerne les habitants de l’appartement, il s’agit d’un couple de péruviens et de 2 filles estonniennes qui sont là pour les études ou dans le cadre d’un WHV (visa vacances travail).
Nos premiers jours à Brisbane ont été très occupés: le 1er jour nous avons rencontré un couple de français qui souhaitait vendre leur van 4X4. Le second jour, nous avons acheté le van en question ! L’administration australienne est tout de meme plus facile que l’administration française mais ça reste l’administration ! Pour pouvoir acheter le véhicule, nous devons presenter 3 pièces d’identité et un justificatif de domicile (facile quand on est dans un pays depuis tout juste 2 jours..). Après plusieurs allers/retours entre le bureau des transferts de véhicules, HSBC (où nous avons ouvert un compte) et notre appartement, nous réussissons à réunir 1 passeport, 2 cartes de credits et 1 justificatif de domicile généreusement rempli par notre hôte Christian (merci Christian !).
Ca y est, le van 4X4 est à nous ! Nous raccompagnons le couple de français à l’aéroport qui part le jour meme en Nouvelle-Zélande (enfin ils se raccompagnent eux-mêmes) puis j’affronte mes 1ers kilomètres dans notre nouvelle maison roulante: c’est gros, c’est haut, ça roule à gauche… mais on s’y fait.
La tradition veut que le véhicule dans lequel nous allons vivre les prochains mois ait un petit nom (le dernier était Dundee, vous comprendrez la référence…). Nous lançons donc un appel à idées ! Quelques photos vont suivre d’ici peu, qui j’espère vous inspireront…

Leave a Reply

%d bloggers like this: