Melbourne

Après avoir passé 4 jours à Melbourne, nous sommes repartis avec l’impression de ne pas « capter » la ville. En effet, Melbourne semble plutôt être une ville que l’on vit et non une ville que l’on visite. Quoiqu’il en soit, nous avons quand même essayé d’en profiter au maximum.

Nous nous sommes installés dans le quartier de Saint Kilda (encore une fois suite aux bons plans donnés sur internet), il s’agit du quartier balnéaire de la ville. L’ambiance y est décontractée et plutôt jeune, on peut y trouver des bons petits restos, des bars, une excellente boutique pour habiller le toutou à sa maman à la dernière mode et… des boulangeries-pâtisseries presque aussi bonnes qu’en France (j’ai bien dit presque).

Melbourne est considérée comme la capitale de l’art en Australie est cela est justifié : Au milieu des bâtiments de style victorien, fleurissent des bâtiments à l’architecture moderne. Dans les ruelles et sur de grandes façades, la ville laisse place au street art (graffiti). Il y a de nombreux musées à visiter, nous avons choisis celui de l’ACMI (l’Australian Centre for the Movie Image) qui retrace toute l’histoire de l’image au sens large comprenant le cinéma, la télévision, le jeu vidéo et internet. Ce qui est frappant dans les musées en Australie, que nous avions déjà constaté dans le musée retraçant l’histoire du pays à Canberra, c’est que tout va très vite. Lorsqu’en France nous sommes prêt à faire une expo entière sur le passage du muet au parlant, l’Australie résumera ça par : « Et puis le cinéma devint sonore » sans préciser comment, pourquoi, quelles ont été les conséquences…

Le Lonely Planet définit comme « pire endroit de la ville », le Crown Casino et pourtant, en passant devant, nous n’avons pu nous empêcher d’y rentrer, prêts à flamber jusqu’ à 5 AU$ ! Une fois à l’intérieur, une employée nous a offert 5 AU$ chacun pour jouer. Serait-ce le début de la fortune ? Et bien non ! On a tout perdu après s’être ridiculisés auprès d’un croupier qui nous a changé nos bons en jetons de 5 AU$ et après avoir monopolisé l’attention de 2 employés du casino car on n’arrivait pas à faire marcher la machine à sous… Ok, on s’en va…

Pour conclure, Melbourne est une ville aux multiples facettes dont nous avons découvert qu’une infime partie. Dynamique, artistique, balnéaire : beaucoup d’adjectifs peuvent la définir mais aucun ne peut la résumer.

Ou dormir en van a Melbourne ?

Leave a Reply

%d bloggers like this: