El Nicho

Avant de prendre la route pour El Nicho, il nous fallait faire escale à la station service faire le plein de “especial” et regonfler un pneu qui commençait, depuis la veille, à montrer quelques signes de faiblesse. À la station essence, le responsable d’un garage situé deux rues plus loin se trouvait justement là est nous a proposé de le retrouver pour voir de plus près ce pneu dégonflé. Pour nous rendre au garage, il nous a fallu passer par une route quelque peu défoncée et caillouteuse… À notre arrivée devant le garage, 5 personnes nous attendaient et ont commencé à nous faire des signes et à nous indiquer d’avancer… De reculer… Plus à droite… Plus à gauche… Pour finalement se garer simplement devant l’entrée du garage. Une fois la voiture arrêtée, nous avons été pris dans un tourbillon… Le patron s’est mis à nous parler vite et fort… Trois des employés ouvraient toutes les portières pour chercher une pièce “de sécurité” permettant de démonter la roue pendant qu’un autre commençait à la démonter par la force… Une fois la roue arrière gauche retirée, l’un des employés me montre du doigt la roue arrière droite: une large vis était plantée dedans ! L’honnêteté et la gentillesse caractéristiques des cubains nous font douter mais le concours de circonstances était tout de même plus que suspect…

Nous avons trois théories:

1/ Avant d’arriver au garage, sur la petite portion de route très mauvaise, nous avons roulé sur la vis. Pas de chance.

2/ Les garagistes nous ont fait rouler sur la vis en nous faisant manœuvrer devant le garage. Tordu mais ingénieux.

3/ L’un des garagiste a planté la vis pendant que nous regardions ailleurs. Celui qui l’aurait fait serait quand même sacrément costaud.

Nous nous en sommes finalement sortis pour 30 CUC pour une nouvelle valve et une rustine. Et ça aurait pu être bien moins si Franck n’était pas si mauvais négociateur…

 

Apres ce petit contretemps, nous avons repris la route direction El Nicho, un ensemble de cascades situé dans le parc de Topes de Collantes. Une courte marche d’un peu moins de 2km nous a permis de découvrir deux belles cascades sous différents points de vue et de prendre un petit bain dans l’une des piscines naturelles. L’eau étant extrêmement froide, le petit bain s’est plutôt résumé à trois coups de brasse, juste pour le défi.

Nous pensions nous rendre directement dans l’autre partie du parc Topes de Collantes mais la personne chargée de surveiller le parking nous a signalé que cette route n’était accessible qu’aux 4×4 alors nous avons finalement rejoint Trinidad d’abord en passant par les “bonnes” routes et en avons profité pour raccompagner l’un des musiciens qui avait égayé notre déjeuner ainsi qu’un autre cubain qui faisait du stop.

 

Leave a Reply

%d bloggers like this: