D’Entrecasteaux National Park

Avant de nous consacrer à la vente d’Obi, nous nous sommes permis une dernière excursion au d’Entrecasteaux National Park. Ce parc tient son nom du navigateur Antoine Raymond Joseph de Bruni d’Entrecasteaux, parti en 1791 à la recherche de l’expédition de La Pérouse. Car il faut savoir qu’un bon nombre d’explorateurs français se sont approchés des côtes australiennes mais, mis à part ceux qui ont coulés avant de poser le pied sur l’île, la plupart a estimé que les terres n’étaient pas très intéressantes à exploiter, entre autre parce qu’il y avait très peu de ressource en eau douce. Les anglais, quant à eux, ont trouvé que le terrain était tout à fait adapté à une zone pénitentiaire…

Après ce cours d’histoire très documenté, revenons à notre parc national. Pour le déjeuner, nous nous sommes rendus au point de vue de Tookulup. Nous avons préparé de délicieux sandwiches au pain de mie et avons attendu le passage des baleines. Et elles étaient plutôt en forme ce jour-là ! Malgré l’éloignement nous pouvions clairement distinguer les « splashs » qu’elles faisaient en sortant puis en se jetant dans l’eau. Sacrées joueuses ces baleines ! Après les avoir observées pendant une heure, nous sommes allés, 2km plus loin, à Point d’Entrecasteaux d’où nous avons entamé la Coastal Survivors Walk qui signifie littéralement La Marche des Survivants de la Côte. Ça éveille l’imagination n’est-ce-pas ? Vous vous dites que nous avons encore fait un trek dans des conditions extrêmes, bravant tous les dangers… Mais je vous dois la vérité, les « Survivors » en question sont des plantes. A travers cette marche, plate et ennuyeuse, nous avons appris à l’aide de panneaux informatifs comment chaque plante arrivait à survivre en fonction du type de sol et des conditions climatiques sachant que ce n’était pas la saison de floraison, il nous a été difficile de nous passionner pour le sujet alors nous avons fait demi-tour et sommes retournés voir nos baleines à Toukulup où nous avons finalement passé la nuit.

 

 

Ou dormir en van à d’Entrecateaux Natioanl Park ?

d’Entrecasteaux National Park Brochure

Leave a Reply

%d bloggers like this: