Darwin

Le seul écho que nous avions eu de Darwin était plutôt négatif : une ville venant « gâcher » la pureté de cette région désertique. Il s’agit effectivement de la capitale du Territoire du Nord et est donc LA grande ville de la région mais c’est tout de même loin d’être une mégalopole, l’ambiance est plutôt celle d’une sympathique station balnéaire au seul détail prêt qu’on ne peut se baigner quasiment nulle part à cause des méduses-boîtes dont la piqûre peut être mortelle. Nous avons visité la ville assez rapidement : d’abord le centre-ville et sa rue piétonne puis l’Esplanade et son Bicentennial Park. La ville a beaucoup de monuments liés à la seconde guerre mondiale car elle a été sévèrement détruite lorsque qu’elle servait de ligne de front aux Alliés dans leur guerre contre les japonais, dans le Pacifique. Mis à part le centre-ville, l’autre quartier vivant de Darwin est le Wharf Precinct, situé sur le port, où l’on peut trouver des bars, des restaurants, une piscine à vague et un bout de mer protégé des méchantes méduses. Nous y avons retrouvé un groupe de français, rencontré la veille au Litchfield National Park et avons discuté un certain temps avec l’un d’entre eux. Au départ, nous étions plutôt contents de partager nos expériences de voyage avec un autre français mais très vite nous nous sommes aperçus qu’il était totalement déprimant et surtout il voulait absolument que nous fassions un bout de route ensemble. Au secours !

Le soir, après avoir demandé conseil à d’autres backpackers, nous nous sommes rendus à la planque officielle où dormir : un bout de port, apparemment privé (donc pas de Rangers), nous y avons retrouvé des dizaines de vans et 4X4.

Le lendemain, nous avons fait un petit tour à l’East Point Reserve, un énorme parc où nous avons entamé une courte marche sur un ponton de bois passant au-dessus d’une mangrove… totalement asséchée. Nous nous sommes également rendus au marché de Mindil Beach en début d’après-midi. Seul souci : il s’agissait d’un marché de nuit

 

 

Ou dormir en van à Darwin ?

Leave a Reply

%d bloggers like this: